Partie I. Installer GNS3 sur Windows et Debian
Précédent ACCUEIL Suivant

I. INSTALLER GNS3 SUR WINDOWS ET DEBIAN

Nous allons installer le logiciel de simulation réseau "GNS3". Les logiciels "VirtualBox 4.2.x" et "Putty" doivent être installés.

1.1 - Le site Internet

Site Internet pour le téléchargement de GNS3 : http://www.gns3.net.

Figure 1 - Site Internet de GNS3

Site Internet de GNS3

Sélectionnez le menu "Downloads" puis cliquez sur le lien "GNS3 v0.8.3.1.all-in-one".

1.2 - Installer GNS3 sur Windows

Double-cliquez sur le fichier "GNS3-0.8.3.1-all-in-one.exe".

Figure 2 - GNS3 Wizard

GNS3 Wizard

Cliquez sur le bouton [Next >]. Acceptez les termes de la licence.

Figure 3 - Fenêtre "Choose Start Menu Folder"

Fenêtre Licence Agreement

Acceptez le nom proposé par défaut. Cliquez sur le bouton [Next >].

Figure 4 - Fenêtre "Choose Components"

Fenêtre Choose Components

Tableau 1 - Logiciels de GNS3

Logiciels Rôle
WinPCAP 4.1.2 Librairie de capture de trafic réseau.
Wireshark 1.6.8 Analyseur de protocoles réseau
Dynamips 0.2.8 RC3 Émulateur de matériels CISCO : C1700, C2600, C3600, C7200, ... Nécessite les images IOS
Qemu 0.11.0 patched Émulateur de processeur et de machine virtuelle
PEMU Émulateur pour Cisco PIX
VPCS 0.4b2 Simulateur de machines
GNS3 Programme principal pour la simulation réseau
Translation Traductions des fichiers de GNS3, dont le français

Acceptez la sélection proposée par défaut puis cliquez sur le bouton [Next >].

Figure 5 - Fenêtre "Choose Install Location"

Fenêtre Choose Instrall Location

Acceptez le répertoire d'installation par défaut. Cliquez sur le bouton "Install".

Figure 6 - Fenêtre "Installation Complete"

Fenêtre Installation Complete

L'installation est terminée. Cliquez sur le bouton [Netxt >] puis sur [Finish].

Figure 7 - "GNS3"

GNS3

1.3 - Créer une interface Microsoft Loopback

Il est possible de connecter une topologie réseeau sous GNS3 à un réseau réel. Nous allons créer une interface de bouclage "loopback" que nous utiliserons avec l'interface réelle de l'hôte.

Menu [Démarrer] => [Panneau de configuration] => [Système et sécurité]
     => [Système]

Figure 8 - Ajouter un périphérique

Ajouter un périphérique

Cliquez sur "Gestionnaire de périphérique".

Figure 9 - Gestionnaire de périphérique

Gestionnaire de périphérique

Bouton droit de la souris sur le nom de l'ordinateur ; ici, "CPQ".

Cliquez sur "Ajouter un matériel d'ancienne génération".

Figure 10 - Assistant Ajout de matériel

Assistant Ajout de matériel

Cliquez sur le bouton "Suivant". Cochez l'option "Installer le matériel que je sélectionne manulellement dans la liste (utilisateur expérimenté)". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Figure 11 - Ajout de matériel

Ajout de matériel

Sélectionnez "Cartes réseau" puis cliquez sur le bouton "Suivant".

Figure 12 - La carte de bouclage Microsoft

La carte de bouclage Microsoft

Sélectionnez "Microsoft". Sélectionnez "Carte de bouclage Microsoft". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Une synthèse de vos choix apparaît. Cliquez une nouvelle fois sur le bouton "Suivant".

Figure 13 - Fin de l'Assistant Ajout de matériel

Fin de l'Assistant Ajout de matériel

Cliquez sur le bouton "Terminer". L'interface est créée.

Renommez l'interface de bouclage en "HOST to GNS".

Menu [Démarrer] => [Panneau de configuration] => [Réseau et Internet]
     => [Centre Réseau et partage]

Figure 14 - Centre Réseau et partage

Centre Réseau et partage

Cliquez sur "Modifier les paramètres de la carte". Bouton droit de la souris sur "Carte de bouclage Microsoft". Sélectionnez "Renommer".

Figure 15 - Renommer une interface réseau

Renommer une interface réseau

Tapez "HOST to GNS".

Bouton droit de la souris sur la carte réseau reliée à Internet ; ici : "LAN". Sélectionnez "Propriétés". Cliquez sur l'onglet "partage".

Figure 16 - Partager une connexion Internet

Partager une connexion Internet

Cochez l'option "Autoriser d'autres utilisateurs du réseau à se connecter via la connexion Internet de cet ordinateur". Cochez également l'option "Autoriser d'autres utilisateurs du réseau à contrôler ou désactiver la connexion Internet partagée". Sélectionnez dans le menu déroulant l'interface "HOST to GNS". Cliquez sur le bouton "OK".

Bouton droit de la souris sur "HOST to GNS". Sélectionnez "Propriétés". Double-cliquez sur l'option "Protocole Internet Version 4 (TCP/IPv4)". L'option "Utiliser l'adresse IP suivante:" est cochée par défaut. L'adresse IP "192.168.137.1" et le masque de sous-réseau "255.255.255.0" ont été définis automatiquement.

note Avertissement !

L'adresse IP "192.168.137.254" sera utilisée sur le routeur Cisco dans GNS3. Un lien sera créé entre ce routeur et l'hôte via le "Cloud (Nuage)". Le "Cloud" sera configuré avec la carte "HOST to GNS".

Redémarrez l'ordinateur.

1.4 - Autoriser le Ping sous Windows 7

Windows 7 bloque par défaut le "Ping". Vous devez l'autoriser dans le "pare-feu" du système.

Menu [Démarrer] => [Panneau de configuration] => [Système et sécurité]
     => [Pare-feu Windows]

Cliquez sur l'option "Paramètres avancés".

Figure 17 - Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité

Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité

Bouton droit de la souris sur l'option "Règles de trafic entrant". Cliquez sur "Nouvelle règle...". Cochez l'option "Personnalisée". Cliquez sur le bouton "Suivant". Cochez l'option "Tous les programmes". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Figure 18 - Protocole et ports

Protocole et ports

Ligne "Type de protocole:", sélectionez "ICMPv4". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Fenêtre "Etendue", cochez "Toute adresse IP". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Fenêtre "Action", cochez "Autoriser la connexion". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Fenêtre "Profil", cochez les options "Domaine", Privé" et "Public". Cliquez sur le bouton "Suivant".

Figure 19 - Nom de la règle

Nom de la règle

Tapez le nom "Ping IPv4" puis cliquez sur le bouton "Terminer". Quittez le "Pare-feu" puis testez le "ping" à l'aide d'un ordinateur distant.

1.5 - Installer GNS3 sur Debian

Téléchargez sur le site Internet "http://gns3.serverb.co.uk/download/" le fichier "gns3_0.8.4-1~1_all.deb". Téléchargez également le fichier "dynamips_0.2.8-1~1_amd64.deb" pour une architecture 64 bits ou le fichier "dynapips_0.2.8-1~1_i386.deb" pour une architecture 32 bits.

Installez le paquet "gns3_0.8.4-1~1_all.deb". Si des problèmes de dépendances apparaissent à l'installation, utilisez la commande "apt-get install -f".

# dpkg -i gns3_0.8.4-1~1_all.deb
# apt-get install -f

Installez ensuite le paquet "dynamips_0.2.8-1~1_XXX.deb" en tenant compte de votre architecture (32 bits ou 64 bits).

# dpkg -i dynamips_0.2.8-1~1_amd64.deb

Installez également l'utilitaire "putty" pour l'associer à la console des appareils CISCO.

# apt-get install putty

GNS3 est installé mais non opérationnel !

1.6 - Installer Virtual PC Simulator sur Debian

Sous Windows, tout s'installe automatiquement. Sur Debian, des manipulations complémentaires sont à effectuer pour utiliser Virtual PC Simulator ...

Téléchargez, sur le site "http://sourceforge.net/projects/vpcs/files/" le fichier "vpcs_0.4b2_linux64". Tenez compte de votre architecture (64 bits ou 32 bits). Déplacez le fichier "vpcs_0.4b2_linux64" dans le répertoire [/usr/bin].

# mv vpcs_0.4b2_linux64 /usr/bin
# chmod +x vpcs_0.4b2_linux64 /usr/bin
# ln -s /usr/bin/vpcs_0.4b2_linux64 /usr/bin/vpcs

Vous pouvez, maintenant, créer un raccourci sur le bureau de GNOME pour utiliser Virtual PC Simulator. Il doit pointer sur le lien "vpcs". Lors de son exécution, une fenêtre "Terminal" doit s'ouvir.

note Note

Pour utiliser "VirtualBox" avec GNS3 sous Linux, n'oubliez pas d'installer le paquet "xdotool".

1.7 - Utiliser la fonction TUN/TAP du noyau Linux pour le "cloud" de GNS3

Pour une communication réseau entre l'hôte et le "cloud (nuage)" de GNS3, utilisez la fonction "TUN/TAP" de la Debian.

Commencez par installer le paquet "uml-utilities" :

# apt-get install uml-utilities

Créez le script suivant dans le répertoire [/usr/local/bin] :

# vim /usr/local/bin/tun
  #!/bin/bash
  /sbin/modprobe tun
  /bin/chown root:stephane /dev/net/tun
  /usr/sbin/tunctl -u stephane -t tap0
  /sbin/ifconfig tap0 192.168.137.1 netmask 255.255.255.0 up
  /sbin/iptables -t nat -A POSTROUTING -o eth0 -j MASQUERADE
  /sbin/route add -net 172.16.8.0 netmask 255.255.248.0 dev tap0

Remarques : "stephane" est mon compte utilisateur ; "tap0" est l'interface réseau qui communiquera avec le "cloud" de GNS3 ; "192.168.137.1" est l'adresse IP associée au "cloud" de GNS3 via l'interface "tap0" ; la règle "iptables" permet de faire communiquer le réseau virtuel de GNS3 avec Internet ; "172.16.8.0" est le réseau virtuel déclaré sous GNS3.

Changez les droits sur le script :

# chmod +x /usr/local/bin/tun

Intégrez ce script dans le fichier "/etc/rc.local" pour une exécution automatique à chaque démarrage du système.

Figure 64 - Fonction TUN/TAP

Fonction TUN/TAP

L'interface "tap0" est opérationnelle. Vous pouvez désormais l'associer au "cloud" de GNS3.



Auteur : Stéphane Maas / 2013-2017
Précédent ACCUEIL Suivant